Comment entretenir ses sous-vêtements sans les abîmer ?

Publié le : 09 novembre 20214 mins de lecture

L’entretien de vos sous-vêtements mérite plus d’attention que le reste de vos vêtements. Non seulement, leurs matériaux sont délicats, mais aussi un mauvais soin peut être nocif pour vous. La durabilité de vos dessous est également en jeu. L’entretien de vos sous-vêtements se doit ainsi d’être réalisé dans les règles de l’art. Pour ce faire, vous pouvez procéder de la sorte.

Sélectionnez une technique de lavage appropriée

Vous avez le choix entre un lavage à la main ou à la machine. Dans tous les cas, il est capital de bien faire une bonne lessive. Pour la première option, la réussite du lavage dépend notamment de votre savoir-faire et de votre expérience. Quant à la seconde, il faudra bien réguler votre lave-linge. Généralement, les caractéristiques du matériau de vos sous-vêtements sont indiquées sur l’étiquette. Tel est le cas pour la température de lavage et les produits adéquats. Pour éviter les mauvaises surprises, pensez aussi à séparer vos lingeries selon leur catégorie, leur couleur et leur matière de fabrication. Les risques de décoloration et de déformation seront importants si vous les mélangez.

Optez pour une solution de séchage convenable

Il serait tentant de mettre directement vos slips, vos boxers, vos soutien-gorge, etc. dans le sèche-linge. Certes, il s’agit d’une solution rapide et peut être sans risque. Mais veillez à bien contrôler les paramètres pour ce type de séchage en fonction des caractéristiques de vos sous-vêtements. Dans la mesure du possible, il vaut mieux privilégier un séchage à l’air et à l’ombre. Les enjeux sont nombreux si l’on ne cite que la conservation de forme, d’élasticité, de douceur ou de couleur. Il est aussi préférable de ne pas mettre des pinces à linge de façon à éviter que ces dernières laissent des traces sur vos dessous.

Faites attention à la méthode de rangement de vos sous-vêtements

L’entretien de vos sous-vêtements ne se résume pas à enlever les saletés, les taches et/ou les odeurs. Pour qu’ils puissent servir aussi longtemps que possible, votre méthode de rangement compte également. À chaque type de lingerie, le mieux est d’avoir un compartiment réservé. Par exemple, rien que le fait de mélanger les soutiens-gorge et les slips ne va que les déformer. De plus, il en est de même pour la séparation des matériaux, certains peuvent être rangés ensemble, d’autres non. Tel est le cas de la dentelle, du satin, de la soie ou encore de la tulle et de la viscose. L’espace de rangement doit être fermé. Pour les tissus plus délicats, le fait d’étaler du papier en soie en bas saura contribuer à la préservation de la qualité de vos dessous.

Les blousons grande taille pour hommes : alliance parfaite entre confort et élégance
Pourquoi acheter d’occasion ?

Plan du site